1. Accueil >
  2. Catalogue >
  3. Huiles naturelles >
  4. Sous-couche pour huiles >
  5. Apprêt dur incolore 3754 (ancien 3755)
18-02-20

Apprêt dur incolore 3754 (ancien 3755)

Sous-couche pour huiles

Apprêt dur incolore 3754 (ancien 3755)

Prix conseillé : 20.95 €
Apprêt dur incolore 3754 (ancien 3755)

Photos du produit

 

Voir aussi

L’apprêt universel est à base de résines et d’huiles naturelles et à usage intérieur. Caractérisée par une bonne pénétration dans le bois, cette couche de fond microporeuse et hydrofuge met en valeur la teinte et la structure naturelle des subjectiles traités. Ce produit sature et égalise les subjectiles dont l’absorption est prononcée ou irrégulière. Cette couche de fond s’applique volontiers sur les planchers en bois ou en liège, escaliers, surfaces de meubles et aménagements intérieurs ainsi que sur les carreaux en terre cuite, carreaux en pierre et autres supports minéraux. Cette couche de fond s’utilise comme prétraitement avant l’application des produits BIOFA suivants : Huile dure Universelle 2044, Vernis 2050/2051, Huile-cire 2055, Cire dure 2060, ainsi qu’avant l’application de huile minéral Steinöl 2100/21001 et de l’ensemble des vernis de finition et laques teintées à usage intérieur sur les essences les plus absorbantes. 

Étapes du processus :

1. Prétraitement

Les subjectiles doivent être secs (taux d’humidité du bois : 12 % max., taux d’humidité résiduelle des chapes en ciment < 1,5 CM %,  taux d’humidité résiduelle des chapes à base d’anhydrite < 0,5 CM %, chapes à base d’anhydrite sur chauffage par le sol < 0,3 %), stables, insensibles aux alcalis, propres, dépoussiéré et exempt de traces de graisse. Le cas échéant, on les nettoiera au Diluant BIOFA 0500. Les chapes doivent être poncées et dépoussiérées conformément aux consignes de leur fabricant. Poncer consciencieusement les chapes anhydre en employant un abrasif d’une granularité voisine de 60. Éliminer les anciennes couches de produit. Laver soigneusement les essences tropicales, tanniques et particulièrement résineuses au white-spirit ou à l’alcool dénaturé, puis laisser sécher pendant 24 heures au moins. Il convient de poncer les surfaces de meuble et les planchers au moyen d’un abrasif dont la granularité s’élève respectivement à 240 et 120. Lors de tout traitement, la température du sol doit être égale ou supérieure à 16 C. En présence de carreaux en pierre et en terre cuite, il faut s’assurer du séchage et du durcissement irréprochables des joints. En cas d’application sur d’autres supports minéraux, il faut impérativement respecter la fiche technique relative au huile minéral Steinöl 2100 !

En cas d’application sur des planchers neufs comportant un chauffage par le sol, il faut procéder, avant tout traitement de surface,

à une montée en puissance progressive de ce chauffage conformément aux prescriptions requises, puis à son exploitation à pleine charge pendant près de 3 jours. On éteindra le chauffage 24 heures avant le traitement (ne laisser fonctionner le chauffage qu’en hiver

au niveau le plus bas) et on le remettra progressivement en marche 72 heures après le dernier traitement (augmentation de 5 °C par jour, température max. 30 °C).

Il faut être attentif aux COV.  

2. Mise en œuvre

La couche de fond dure BIOFA 3754 s’applique en couches fines et régulières à la brosse, au rouleau, au pistolet, par trempage, par calandrage ou à la raclette (p. ex. à l’aide d’une raclette non pelucheuse à poils courts).  Au bout de 30 à 60 minutes, il convient d’éponger tout excédent de produit ou de le répartir uniformément entre les régions qui ne seraient pas encore saturées. Après séchage, on procédera à un ponçage intermédiaire des planchers en bois au moyen d’une toile émeri dont la granularité se situe entre 120 et 150. L’alternative consiste à passer la surface encore humide (60 minutes environ après l’application du produit) à la ponceuse orbitale munie d’un tampon vert ou beige. Attention ! Les bois de bout d’essences claires telles que l’érable, le frêne, le hêtre, le pin de Weymouth, etc., absorbent davantage ce produit. En conséquence, les aboutements sont bien plus imprégnés au risque de prendre une teinte plus foncée. Tremper brièvement les outils de travail dans le produit et veiller à ne pas en appliquer à l’excès sur la surface à traiter. Il faut s’abstenir de déverser ce produit sur la surface à traiter (flaque, plaque), puis de l’étaler.  Dans ce contexte, l’imprégnation excessive des bords et des bois de bout entraîne un maculage prononcé auquel aucun ponçage ne pourra remédier.

Après séchage, on procédera à un ponçage intermédiaire des surfaces de meubles et aménagements intérieurs revêtues d’une couche de fond dure BIOFA 3754. L’alternative consiste à passer la surface traitée à la ponceuse excentrique (tampon vert ou beige), à la polisseuse ou à la balle d’étoffe jusqu’à ce que cette surface ne présente plus aucune trace de produit.

Éponger complètement toute couche de produit stagnant à la surface de dalles ou carreaux en pierre ou en terre cuite.  Le cas échéant, on pourra teinter une couche de fond dure BIOFA appliquée sur d’autres supports minéraux (se reporter à la fiche technique relative au huile minéral Steinöl 2100) !

En cas de traitement ultérieur à la cire dure BIOFA 2060 ou à la cire de finition 2063, on procédera éventuellement à l’application d’une deuxième couche de fond dure au 3754, jusqu’à ce que la surface traitée soit uniformément saturée.

Important : Tout excédent d’huile engendre l’apparition d’une surface collante et brillante dont le séchage à cœur est contrarié. Il convient de procéder à des essais préalables ! Pendant l’application et le séchage des produits, il faut veiller à une ventilation optimale à l’air frais ! S’abstenir d’appliquer ce produit sur les surfaces intérieures de meubles ou de tiroirs au risque de provoquer la formation d’odeurs persistantes !

Données d’application au pistolet

Pistolet à godet : Buse : 1,5 à 1,7 mm, pression de pulvérisation : 2,5 à 3,0 bars environ. Pistolet airless : Buse : 0,23 à 0,28 mm, pression de pulvérisation : 4 bars, pression matière : 80 bars.

Mais il faut veiller à ce que les valeurs appliquées soient adaptées aux caractéristiques de l’équipement employé.

3. Nettoyage des outils

Nettoyer immédiatement après usage au Diluant BIOFA 0500. Un diluant contaminé est susceptible d’être réutilisé au terme d’une phase de décantation de quelques jours. 

4. Traitement ultérieur

La finition des planchers en bois réside généralement dans l’application des produits suivants : BIOFA Huile dure Universelle 2044, BIOFA Vernis 2050/2051 ou Cire dure 2060.

La finition des meubles et aménagements intérieurs réside généralement dans l’application des produits suivants : BIOFA Huile dure Universelle 2044, BIOFA Vernis 2050/2051, BIOFA Cire dure 2060, ou vernis de finition et laques teintées BIOFA.

Il convient de faire subir aux carreaux en pierre et en terre cuite ainsi qu’à d’autres supports minéraux un traitement ultérieur au huile minéral Steinöl 2100. 

Séchage

La couche de fond dure BIOFA est ponçable et recouvrable au bout de 8 à 16 heures (20°C / taux d’humidité relative de l’ordre de 50 à 55%). Après leur traitement de finition, les planchers présentent une praticabilité restreinte au bout de 3 jours et une résistance satisfaisante au bout de 7 à 10 jours.

Des températures plus basses, une hygrométrie

trop élevée, une forte teneur en tanins ou la présence d’éléments en bois tropicaux ou en liège ou bien de supports minéraux peuvent occasionner des temps de séchage plus importants.

Conditionnements

  • 1L (13-20m²) : 28.75€
  • 2.5L (35-50m²) : 63.75€
  • 10L ( 140-170m²) : 230.50€

Compasants

White-spirit hautement purifié, exempt de tout composé aromatique de synthèse, décoction d’huile de ricin et de résine de colophane, huile de lin, huile de soja, siccatif lié à un polymère à base de cobalt, siccatif à base de calcium et de manganèse. 

Consommation / rendement par couche

50 à 70 ml/m² ou 15 à 20 m²/l, ce rendement dépendant dans une large mesure de l’état et de la porosité du subjectile. Le cas échéant, une couche d’essai permettra de déterminer la consommation précise de peinture.

Entreposage

Au frais, au sec et dans des bidons hermétiquement fermés. Formation éventuelle d’une peau. Éliminer cette peau avant toute utilisation ultérieure. Procéder à un filtrage éventuel de l’huile. Transvaser le surplus dans des bidons de moindre capacité que l’on fermera hermétiquement.

Bidons

Bidons en tôle d’une capacité de 1 l / 2,5 l / 10 l.

Consignes de sécurité

Conserver dans un fût métallique hermétiquement fermé les chiffons et vêtements imbibés de ce produit, ou bien les faire tremper, puis les laisser sécher sur une surface ininflammable (risque d’auto-inflammation !) Le produit en tant que tel n’est pas spontanément inflammable. Produit à entreposer hors de la portée des enfants. Lire l’étiquette avant toute utilisation ! En cas de malaise, prendre immédiatement contact avec un médecin ou un CENTRE ANTIPOISON. Si la consultation d’un médecin s’impose, il faut garder à disposition le récipient ou l’étiquette.  Éviter tout contact avec les yeux, la peau ou les vêtements. EN CAS DE CONTACT AVEC LA PEAU : Laver abondamment à l’eau et au savon. À n’utiliser qu’à l’air libre ou dans des locaux convenablement ventilés. En cas d’application au pistolet, il convient d’installer un dispositif d’aspiration et d’enfiler un masque de protection respiratoire. En cas de chauffage ou de pulvérisation, on ne peut écarter tout risque de formation de mélanges air/vapeur explosifs ! Avant toute application, il faut veiller à une protection suffisante de la peau. Le port d’un masque à poussières fines s’impose lors du ponçage ! Une odeur caractéristique risque de se répandre en raison de l’utilisation de matières premières naturelles.

Fiche de données de sécurité disponible sur demande

 

Élimination

Il convient de se débarrasser des résidus liquides ainsi que des bidons non nettoyés et non vidangés auprès d’un centre de collecte pour peintures et laques périmées ou de procéder à leur élimination conformément aux dispositions légales locales / nationales en vigueur. Après séchage, les résidus et chiffons imbibés peuvent être enlevés avec les ordures ménagères.

Seuls les bidons nettoyés et vidangés peuvent être recyclés.

 

Code des déchets AVV conforme à la liste européenne des déchets : 08 01 11*

BIOFA 3754 Apprêt dur incolore

 
 
Close