1. Accueil >
  2. Catalogue >
  3. Peintures durables >
  4. Peintures murales minérales pour l'intérieur >
  5. Peinture minérale Solimin 3051
18-02-20

Peinture minérale Solimin 3051

Sans solvant et prête à l’emploi; la peinture minérale BIOFA SOLIMIN est conforme à la norme DIN 18 363 / Partie C 2.4.1. Cette peinture se distingue par sa perméabilité satisfaisante à la diffusion (épaisseur d’une couche d’air équivalente (sd) = < 0,011 m) ainsi que par son pouvoir couvrant et sa résistance à l’abrasion. Qualité conforme à la norme DIN EN 13300 : Résistance à l’abrasion humide de classe 2 ; rapport de contraste de classe 2 pour un rendement de 8 à 9 m²/l. Produit ininflammable et hypoallergénique à séchage rapide. L’alcalinité du produit lui confère une action désinfectante. Cette peinture est particulièrement indiquée dans les établissements publics ainsi que pour le traitement des murs et plafonds des salles de séjour, salles de bains, cuisines, cages d’escalier et caves. Produit idéal pour les pièces humides. Peinture applicable sur les supports suivants : enduits à la chaux, au ciment, au plâtre et à l’argile, béton, brique silico-calcaire, ouvrages en briques apparentes, papiers balle d’avoine, tissus en fibres de verre et anciennes peintures minérales ou de dispersion.

Ce produit s’utilise également comme couche de fond avant l’exécution de peintures au glacis au moyen de lasures murales BIOFA.

Préparations de teintes

La peinture minérale SOLIMIN est susceptible d’être teintée au moyen des pigments BIOFA 1301-1317 (à l’exception du lilas 1314) ou de présenter, sortie d’usine, une teinte conforme au nuancier NCS pour peintures minérales. Veuillez respecter le contenu de la fiche technique relative aux pigments colorants.

Étapes du processus :

1. Prétraitement

Le subjectile doit être sec, propre et stable. Éliminer entièrement toute trace de laque et de peinture au latex, à l’huile ou à base de résines synthétiques.

Il faut protéger les surfaces sensibles aux alcalis ! Il convient de reboucher soigneusement les fissures, crevasses, fentes de retrait et autres dégradations que présentent les enduits

au moyen d’un mastic. Éliminer les traces d’huile de décoffrage au moyen d’un détergent approprié ou d’une solution savonneuse, puis rincer abondamment à l'eau.

Poncer les laitances. Respecter la durée de séchage d’un béton ou d’un enduit fais avant de procéder à son traitement.:           

Durée minimale de séchage du béton : 30 jours

Durée minimale de séchage d’un enduit : 10 jours.

Il convient de prétraiter au fixatif Universel 1440 les subjectiles particulièrement friables ou absorbants.

Pour conférer une structure et une adhérence accrue à des subjectiles particulièrement lisses tels que les panneaux en placoplâtre, il convient de les revêtir préalablement d’une couche d’enduit au quartz BIOFA SOLIMIN Quarz blanc 3055.

Attention !

En cas d’application d’une peinture minérale BIOFA SOLIMIN, puis d’une lasure murale, sur les panneaux de construction à sec (Rigips, Fermacell, etc.) ou sur des supports enduits ayant subi des réparations importantes, l’application préalable de la Sous-couche SOLIMIN 3046 non dilué s’impose sur toute la surface du subjectile, après comblement et ponçage.  Il convient d’appliquer consécutivement la peinture minérale non diluée en fines couches dans la mesure où, d’une part, les zones de jointoiement et de ragréage risquent de réapparaître et, d’autre part, les panneaux risquent de s’humidifier à l’excès et la formation de fissures de s’amplifier en cas de dilution excessive de la peinture minérale.

L’application préalable de la Sous-couche SOLIMIN 3046 s’impose également sur les revêtements non tissés à peindre.

S’agissant des surfaces détapissées, il convient de leur faire subir un ponçage léger (grain 60 à 100) et un dépoussiérage poussé (balayage ou passage à l’aspirateur, puis coup d’éponge humide) ou un nettoyage consciencieux à la brosse et à l’eau chaude.

Au terme d’une période de séchage de 24 heures, il convient de traiter les subjectiles au fixatif Universel 1440. Les résidus de colle de tapissier sont susceptibles de causer des problèmes d’adhérence.

Informations importantes : Lors de l’application, sur les différents subjectiles, de peintures en phase aqueuse à pores ouverts, certaines substances telles que la lignine, la nicotine ou la rouille ainsi que divers sels et l’humidité sont susceptibles de provoquer des perforations, des décolorations ou des écarts chromatiques. C’est pourquoi il convient de s’assurer impérativement de la compatibilité du subjectile et de procéder à des essais préalables (zones échantillon). Il faut être attentif aux COV !

2. Couche de fond

Remuer consciencieusement la peinture minérale SOLIMIN que l’on appliquera à la brosse, au rouleau ou au pistolet Airless. Pour l’obtention de teintes vives, il convient de mélanger à parts égales la SOLIMIN couleur avec la peinture minérale SOLIMIN blanche 3051. La première couche est diluable à 5 ou 10 % en l’additionnant d’eau ou de fixatif Universel 1440.  

En présence de subjectiles très absorbants ou poudreux, il convient de ne diluer la peinture minérale qu’au fixatif Universel 1440.

Important : Il faut veiller à une application régulière de la peinture ! À proximité des bords et le long de ceux-ci, il convient de travailler humide sur humide ! Se servir uniquement de rouleaux tendres, capables d’absorber une quantité suffisante de peinture ! Il convient de procéder à des essais préalables ! Pendant l’application et le séchage des produits, il faut veiller à une ventilation optimale à l’air frais ! S’abstenir de toute application

si la température est inférieure à 5 °C ! 

3. Couche de finition

La couche de finition s’applique sans dilution préalable. Ne diluer qu’en cas de besoin à 3 ou 5 % en additionnant la peinture d’eau ou de fixatif Universel 1440.  

4. Nettoyage des outils

Laver les outils à l’eau à l’aide du nettoie-brosses BIOFA 0600, immédiatement après usage. Éliminer les taches sèches au détergent BIOFA NATOLE 4060. 

Séchage

Peinture SOLIMIN blanche au bout de 5 heures environ ; peinture couleur SOLIMIN recouvrable au bout de 16 à 24 heures. Laisser sécher pendant 24 heures au moins avant l’application de toute couche de glacis.

Conditionnements

Blanc:

  • 1l (8-9m²) : 16.80€
  • 4l (32-36m²) : 55.80€
  • 10l (80-90m²) : 126.90€ 

Teinté selon le nuancier Nature:

  • 1l (8-9m²) : 18.50€
  • 4l (32-36m²) : 61.40€
  • 10l (80-90m²) : 139.60€ 

Teinté selon nuancier RAL ou NCS S:

  • 1l (8-9m²) : 19.30€
  • 4l (32-36m²) : 64.15€
  • 10l (80-90m²) : 145.95€

Composants

Eau, craie, silicate de potassium, dioxyde de titane, pigments en fonction de la teinte, talc, acrylate pur, stabilisateur, agent épaississant, agent antimoussant, agent mouillant.

Consommation / rendement par couche

120 ml/m² ou 8 à 9 m²/l sur un subjectile normalement absorbant. 

Entreposage

Au frais, au sec, à l’abri du gel et dans des bidons hermétiquement fermés. Se servir rapidement des bidons entamés. La durée minimale de conservation des bidons non entamés s’élève à un an.

Attention : Risque d’épaississement en cas d’entreposage à une température excessive.

Bidons

Bidons en PE ou en PP d’une capacité de 1 l / 4 l / 10 l

Consignes de sécurité

Produit à entreposer hors de la portée des enfants. Il faut éviter tout contact avec les yeux et la peau. En cas de contact avec les yeux et/ou la peau, il convient de rincer immédiatement et abondamment à l’eau claire. Si la consultation d’un médecin s’impose, il faut garder à disposition le récipient ou l’étiquette. En cas d’application au pistolet, il faut s’abstenir d’inhaler tout brouillard de pistolage et enfiler un masque de protection respiratoire approprié (filtre combiné A2/P2). Il convient de recouvrir soigneusement toutes les surfaces à ne pas revêtir de peinture. Il convient de rincer immédiatement et abondamment à l’eau claire toute projection de peinture sur quelque surface que ce soit.  Lors de l’application du produit et de son séchage, il faut veiller à une aération convenable. Il faut veiller à ce que ce produit ne se répande pas sur le sol et à ce qu’il ne se déverse ni dans les canalisations ni dans aucun cours d'eau.

Fiche de données de sécurité disponible sur demande 

Élimination

Il convient de se débarrasser des résidus liquides ainsi que des bidons non nettoyés et non vidangés auprès d’un centre de collecte pour peintures et laques périmées ou de procéder à leur élimination conformément aux dispositions légales locales / nationales en vigueur. Après séchage, les résidus et chiffons imbibés peuvent être enlevés avec les ordures ménagères.

Seuls les bidons nettoyés et vidangés peuvent être recyclés.

 

 

Code des déchets AVV conforme à la liste européenne des déchets :  08 01 12

 

 

Étiquetage relatif aux COV conforme à la directive Decopaint et à l’ordonnance ChemVOCFarbV :

Valeur limite UE (cat. A/a) : 30 g/l (2010). 

La teneur maximale en COV du produit 3051 s’élève à 1 g/l.

 

GISCODE : BSW10

 
 
Close