1. Accueil >
  2. Catalogue >
  3. Huiles naturelles >
  4. Sous-couche pour huiles >
  5. Fond dur éclaircissant 3756
18-02-20

Fond dur éclaircissant 3756

Sous-couche pour huiles

Fond dur éclaircissant 3756

Prix conseillé : 31.65 €
Fond dur éclaircissant 3756

Photos du produit

 

Voir aussi

voir aussi Apprêt dur 3754 teinté.

Le fond dur blanc BIOFA pénètre profondément dans le bois en en préservant durablement la clarté. Microporeux, hydrofuge et résistant à l’usure, le film superficiel que forme ce produit à la surface du bois lui assure une protection naturelle durable.

La couche de fond convient pour les surfaces absorbantes en intérieur telles que les planchers en bois et en liège ainsi que les escaliers, les meubles et les aménagements intérieurs (attention : il faut être attentif aux éléments de parement !). Produit idéal pour les essences claires telles que l’épicéa, le pin, le frêne, l’érable, etc. Il convient de s’assurer préalablement de la compatibilité de ce produit avec les matériaux de contreplacage ou les essences sombres ou à pores ouverts. S’agissant des supports en liège, ce produit n’est compatible qu’avec les qualités à grains fins. 

Etapes du processus

1. Prétraitement

Le subjectile doit être propre et sec (taux d’humidité du bois : 12 % max.) et exempt de joints. Le cas échéant, on le nettoiera au diluant BIOFA 0500. Éliminer les anciennes couches de produit. Il convient de poncer les surfaces de meuble et les planchers au moyen d’un abrasif dont la granularité s’élève respectivement à 240 et 120. Lors de tout traitement, la température du sol doit être égale ou supérieure à 16 °C. 

2. Mise en œuvre

Remuer consciencieusement la couche de fond  avant toute application. Ce produit s’applique en couches fines et régulières à la brosse, au rouleau, au pistolet ou à la raclette. Le traitement des planchers en bois et en liège s’effectue en une seule passe. Au bout de 20 à 30 minutes de pénétration, il convient d’éponger tout excédent de produit ou de le répartir uniformément entre les régions qui ne seraient pas encore saturées, avant de passer les surfaces traitées au tampon vert ou beige.

À cette fin, on emploiera un tampon vert ou beige pour le traitement des parquets en essences feuillues et un tampon beige pour celui des parquets en essences résineuses. Lors du traitement d’escaliers, meubles et aménagements intérieurs, on utilisera les mêmes tampons, l’utilisation d’un papier abrasif à l’eau d’une granularité comprise entre 240 et 320 étant envisageable.

Attention ! Tout excédent d’huile engendre l’apparition d’une surface collante et brillante dont le séchage à cœur est contrarié ainsi que celle d’écarts chromatiques.

Ensuite, la surface traitée est susceptible de bénéficier d’un traitement de finition effectué avec l’un des produits suivants :  Huile dure 2044, Huiel-cire 2055, Vernis 2050/2051 ou Cire dure 2060

Important : Il convient de procéder à un essai préalable ! Mélanger avant application le contenu des bidons dont la charge diffère ! Pendant l’application et le séchage des produits, il faut veiller à une aération optimale !       

Données d’application au pistolet

Application au pistolet  Pistolet à godet : Buse : 1 à 1,5 mm, pression de pulvérisation : 2 à 2,5 bars.

Pistolet airless : Buse : 0,23 à 0,28 mm, pression de pulvérisation : 4 bars, pression matière : 80 bars. 

3.Nettoyage des outils

Nettoyer immédiatement après usage au Diluant BIOFA 0500. Un diluant contaminé est susceptible d’être réutilisé au terme d’une phase de décantation raisonnable. 

Séchage

La couche de fond ponçable et recouvrable au bout de 6 à 12 heures (20 °C / taux d’humidité relative de l’ordre de 50 à 55 %). Les planchers présentent une praticabilité restreinte au bout de 3 jours et une résistance satisfaisante au bout de 7 à 14 jours.

Conditionnement

  • 1L (13-20m²) : 31.65€
  • 2.5L (35-50m²) : 70.20€

Composants

White-spirit hautement purifié, exempt de tout composé aromatique de synthèse, décoction d’huile de ricin et de résine de colophane, huile de soja, alumine, oxyde de titane, oxyde de zinc, bentonite, cire microcristalline, agent mouillant, siccatif à base de cobaltbis (hexanoate d’éthyle 2) et de zirconium, antioxydant. 

Consommation / rendement par couche

40 à 60 ml/m² ou 16 à 25 m²/l, ce rendement dépendant dans une large mesure de l’état et de la porosité du subjectile.

Entreposage

Au frais, au sec et dans des bidons hermétiquement fermés. Formation éventuelle d’une peau. Éliminer cette peau avant toute utilisation ultérieure. Procéder à un filtrage éventuel avant réutilisation !

Bidons

Bidons en tôle d’une capacité de 0,75 l / 2,5 l 

Indications de danger :

Produit toxique et nocif à long terme pour les organismes aquatiques. Produit contenant du cobaltbis (hexanoate d’éthyle 2). Produit susceptible d’occasionner des réactions allergiques cutanées.

Consignes de sécurité

Conserver dans un fût métallique hermétiquement fermé les chiffons et vêtements imbibés de ce produit, ou bien les faire tremper, puis les laisser sécher sur une surface ininflammable (risque d’auto-inflammation !) Le produit en tant que tel n’est pas spontanément inflammable. Produit à entreposer hors de la portée des enfants. EN CAS D’INGESTION : Prendre immédiatement contact avec un médecin ou un CENTRE ANTIPOISON. NE PAS faire vomir. Lire l’étiquette avant toute utilisation ! S’abstenir d’inhaler tout aérosol/vapeur En cas d’application au pistolet, il convient d’installer un dispositif d’aspiration et d’enfiler un masque de protection respiratoire. À n’utiliser que dans des zones convenablement ventilées. En cas de chauffage ou de pulvérisation, on ne peut écarter tout risque de formation de mélanges air/vapeur explosifs ! Avant toute application, il faut veiller à une protection suffisante de la peau. Le port d’un masque à poussières fines s’impose lors du ponçage ! Éviter tout rejet dans l’environnement. Une odeur caractéristique risque de se répandre en raison de l’utilisation de matières premières naturelles.

Élimination

Il convient de se débarrasser des résidus liquides ainsi que des bidons non nettoyés et non vidangés auprès d’un centre de collecte pour peintures et laques périmées ou de procéder à leur élimination conformément aux dispositions légales en vigueur. Après séchage, les résidus et chiffons imbibés peuvent être enlevés avec les ordures ménagères.

Seuls les bidons nettoyés et vidangés peuvent être recyclés.

 

Code des déchets AVV conforme à la liste européenne des déchets : 08 01 11*

 

Étiquetage relatif aux COV conforme à la directive Decopaint et à l’ordonnance ChemVOCFarbV :

Valeur limite UE (cat. A/h) : 750 g/l (2007)

La teneur maximale en COV du produit 3756 s’élève à 500 g/l.

 

GISCODE : Ö 60+

 

 
 
Close